Sports de combat, Musculation & Nutrition
Comment l’alimentation intuitive peut améliorer vos performances sportives
Comment l’alimentation intuitive peut améliorer vos performances sportives

Comment l’alimentation intuitive peut améliorer vos performances sportives

La façon dont vous mangez est aussi importante que les aliments que vous consommez, si ce n’est plus. Les bons aliments aux bons moments, ainsi que les bons nutriments, vous donneront de l’énergie et aideront votre corps à se réparer après une activité physique. Qui plus est, manger les bons aliments peut également renforcer votre système immunitaire et améliorer votre fonction cognitive ou votre mémoire.

Si vous souhaitez améliorer vos performances sportives mais ne savez pas par où commencer, lisez ce qui suit pour comprendre comment une alimentation intuitive peut améliorer vos performances sportives.

Qu’est-ce que l’alimentation intuitive ?

L’expression « alimentation intuitive » désigne le processus consistant à apprendre à manger d’une manière qui vous permette de tirer le meilleur parti de votre alimentation. Ce concept est donc très différent d’un régime restrictif où vous essayez de ne manger qu’un certain type d’aliments. Par exemple, vous pouvez avoir tellement faim à 15 heures que vous ne pouvez pas résister à une collation.

Lorsque vous mangez de cette façon, vous consommez plus de calories que ce dont vous avez besoin pour le reste de la journée. Cela peut entraîner les kilos en trop qui sont souvent associés au fait de manger tout au long de la journée au lieu de trois repas par jour. Restreindre son alimentation peut conduire à des crises de boulimie, voire à un trouble de la boulimie. La frénésie alimentaire est une habitude de manger de façon excessive, souvent suivie d’un sentiment de culpabilité, de honte ou de responsabilité excessive.

L’alimentation intuitive est née aux Etats-Unis dans les années 1990. Elle va complètement à l’encontre des régimes restrictifs et autres calculs prônés depuis la fin du XXème siècle. On part du constat que vous êtes le mieux placé pour savoir ce que vous pouvez manger, la teneur de votre faim et les besoins réels de votre corps.

L’alimentation intuitive est-elle adaptée aux sportifs ?

Si vous êtes un athlète, vous êtes confronté à un certain nombre de défis dans vos efforts pour atteindre des performances optimales. Nombre de ces défis sont liés aux exigences uniques de votre sport. Par exemple, les athlètes professionnels doivent souvent s’entraîner pendant de longues périodes. Cela peut entraîner une baisse de motivation et un risque accru de blessure. Un entraînement trop long sans repos approprié peut également entraîner de la fatigue.

Or, pour réussir dans votre sport, vous devez manger les bons aliments et avoir un programme d’exercices qui optimise la production d’énergie de votre corps. L’alimentation intuitive peut vous y aider en évitant des frustrations et en vous permettant d’écouter davantage votre corps face à ses besoins. L’alimentation intuitive pourra également être utilisée lors des compétitions. En effet, en plus des périodes d’entraînement, les athlètes doivent également faire face à la réalité de la compétition. Elle s’accompagne généralement de stress intense, qui peut impacter votre appétit et votre sommeil. C’est particulièrement vrai pour les athlètes de haut niveau comme les gymnastes, les nageurs et les joueurs de football.

Les 3 principes clés de l’alimentation intuitive pour le sport 

Pour adapter l’alimentation intuitive au sport, suivez les 3 conseils suivants :

  • Mangez plus de protéines : Les protéines sont essentielles à la réparation et à la croissance des muscles, et elles contribuent également à la perte de graisse. Les protéines sont composées d’acides aminés, qui sont les éléments constitutifs de tout ce qui se trouve dans votre corps. Voir notre article complet à ce sujet : Les aliments les plus protéinés pour la musculation
  • Misez sur les fruits et des légumes : les fruits et les légumes sont chargés de vitamines et de minéraux, qui sont essentiels à votre santé. Ils contiennent également des antioxydants, qui aident à combattre les radicaux libres, des substances chimiques nocives créées à la suite d’un exercice intense.
  • Mangez quand vous avez faim et arrêtez quand vous êtes rassasié : l’alimentation intuitive consiste à manger quand on a faim et à s’arrêter quand on est rassasié. Évitez les régimes extrêmes ou la frénésie alimentaire, qui risque d’ajouter angoisse et frustration à votre stress sportif.

Ainsi armé de l’alimentation intuitive et tout en continuant à suivre certains préceptes nutritifs propre au sport (régime protéiné, fruits et légumes, etc), vous pourrez progressivement reprendre le contrôle sur vos assiettes, sur votre appétit et sur votre rapport à la nourriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.